Magie HQ- Initi ET Dvt

Auteur: hcarteau_at_...
Date: Thu, 17 May 2007 15:47:51 +0200


Selon El Hobbit <yahermenier_at_...>:

> Bonjour,
> Je reprend la discussion que j'ai eu avec R�gis sur la magie de HQ en
> esp�rant que certains lecteurs puissent partager avec nous leurs
> point de vue sur ce sujet.

/// Yep.

> > Moi je n'ai pas de probl�mes � �tre simplement initi�... ;-) je
> trouve la magie suffisamment puissante comme cela quand c'est elle qui sert de
comp�tence de base (il est vrai que j'y mets facilement le 5M de d�part). Et si
>
> J'ai de la peine � te suivre sur le 5M... De quoi s'agit-il?
/// Il s'agit de son SCORE d'Affinit� "Tromperie" d'Artamon : 5M est le score le plus �lev� qu'on peut mettre � un skill � la cr�ation d'un perso d'une vingtaine d'ann�es (voir r�gles HQ). Les scores "Mythologie de X", qui mesure la connaissance des rituels, "Initi� de X", qui mesure sa pi�t� et "Membre du Temple X", qui mesure la qualit� de ses liens avec le CULTE (pas le Dieu) sont diff�rents.

> Pour en revenir � utiliser l'affinit� d'un init� comme comp�tence de
> base je te donne ma vision, (peut-�tre ai-je mal lu les r�gles ou
> suis-je � c�t� de la plaque).

/// On va voir.

> si un PJ souhaite improviser un prodige il utilise le niveau de
> l'affinit� li�e au prodige en question. J'enl�ve un -5 de base (-10
> si ils n'ont pas concentr� leur magie)
// Pour info : je n'utilise pas la r�gle de concentration de la magie, ou seulement quand �a m'arrange. Ni pour les PC ni pour les NPC.

 j'enl�ve �galement un peu plus si le prodige en question ne me para�t pas li� aux hauts faits (mythologie) du Dieu (�a c'est tr�s suggestif). /// Ca c'est cool, mais laisse-les utiliser les prodiges list�s dans les r�gles des cultes ! C'est comme �a qu'on �mule son Dieu, � un malus de -3 � -10.

En g�n�ral le niveau du prodige balance alors entre 15 (pour les meilleurs) et 7 (moins bon). Est-ce correct?
/// Bin �a d�pend du niveau de d�part ! S'il est � 5M et que tu lui colle -5, il est � 20. A cel� se rajoutent les modifs de distance, dur�e, nombre de cibles, rituels, lieu, moment, fatigue, etc etc. Ca peut monter tr�s haut avec une bonne pr�paration, pr�paration qui est une excellente source de roleplay.

> Si oui, alors un prodige de vol pour le Vanghanti contre une
> r�sistence passive de 14 reste r�alisable il est vrai.
>
> Les choses se gatent un peu plus sur une cible non consentante qui
> pourra utiliser une capacit� (mundane) pour se d�fendre et l�... Mais j'avoue
que je ne me sens pas encore � l'aise sur la magie et je commet peut-�tre de grosses erreurs d'appr�ciations.
/// Pas � mon avis ; tu joues comme il faut. Largue les modifs de concentration de la magie et amuse-toi ! Ton Odaylan est � 19 dans son Affinit� "Chasse" ? Ce n'est pas un tr�s bon chasseur, et je me demande ce qu'il fait � courser les loups ! Mais s'il raconte � la table le mythe "Odayla cr�ve l'Oeil de Telmor", laisse-le utiliser sa magie "Chasse" � -3 contre la capa adapt�e du loup. Mais j'esp�re qu'il a un meilleur score que 19 en Tir � l'Arc, qui augment� de +2 pour "Chasse" lui donnera une meilleure chance de vaincre cette sale b�te.

La Magie est naturelle ! Les gens normaux (pas les sales sorciers) l'utilisent pour facileter leurs t�ches, pas pour le plaisir d'exercer un pouvoir voyant !

> L'autre cas porte sur les prodiges li�s � une affinit� de mort. Mon
> joueur humakti ne l'utilise jamais car sa capacit� "�p�e" est bien
> plus �lev�. L'Affinit� en est donc r�duite aux bons de +10%.
/// Parfaitement logique. Il vit par l'Ep�e et se conduit en bon Humakti : en tranchant tout ce qu'il n'aime pas.

> Pourrais-tu stp me donner quelques exemples d'utilisation de prodige
> par des init�s issues de ta campagne?
/// Est-ce que ton sc�nario a pour BUT d'utiliser la magie et de faire des duels magiques ? Ou est-ce que l'univers social et religieux que tu as cr�e avec tant d'amour ne suffit d�j� pas ? Dans ce monde si riche, aux interactions si vari�es, la magie n'est qu'un accessoire, pas une fin, comme ton Humakti l'a pressenti !
Si tu veux VRAIMENT faire des duels magiques, pr�pare le sc�nar en cons�quence. Ex : le Humakti se retrouve sans sa lame face � un Zombie. L�, il va utiliser le prodige "Frapper la mort qui marche". Mais s'il avait eu son �p�e, il aurait appliqu� au prodige un bonus bas� sur son score de combat, car la magie passe par la lame.

Cette archive a été créée par hypermail