Chroniques de Gwandor - 20ème scénario

Auteur: El Hobbit <yahermenier_at_...>
Date: Fri, 03 Aug 2007 14:18:28 -0000


20EME PARTIE - LA GLOIRE DU GWANDOR ET LE TEMPS SACRE Participants: Mordre=
d, Bofrost, Rokald & Grenwulf
Note : Cette partie du récit n'a pas ét=
é jouées mais uniquement

contée aux joueurs.

Nos héros usèrent=
 de la magie du Sang de la Bête avec sagesse. Après avoir détruit pl=
usieurs chefs aramites, les monteurs de sanglier quittèrent la région =
et le Roi tribal Ranolf les remercia le clan en y envoyant plusieurs têt=
es de bétail.

Puis, les sept tributs furent réunis au Gouffre de Mort= . Orgumleide
commença le rituel de Gwandor. Des feux furent allumés, e= t tous les
hommes du clan se réunirent autour du gouffre. Le Champion du=  Gwandor
jeta alors une à une les reliques des tributs dans le gouffre s= ous
les chants sombres et monotones des gwandori. « Je t'appel, Seigneur=  

Gwandor, fléau de Telmor et gardien de l'Epée Sacré ! Je t'appel po= ur
recevoir nos prières et bénir notre clan ! Nous avons ramené la =
gloire sur le Gwandor, nous te demandons maintenant de nous rendre nos pou=
voirs guerriers ! ».

Une baie bleue fut lancée et le ciel s'assombrit.=  Une pelisse de loup
fut jetée et les épées des gwandori commencèr= ent à luire. Puis ce fut
une roue d'or, une vache rouge sacrifié, une = partie du tribut du
chaume brûlé, une partie du tribut des dix charret= tes du clan
Barlamani et enfin une épée ensanglantée prise à l'enn= emi. A cet
instant, les épées des gwandori se mirent à chanter et le= s initiés de
Gwandor, tel que Grenwulf, sentirent la magie anti-telmori = couler à
nouveau dans leurs veines. Le Gwandor avait ainsi regagné son=  titre
de clan guerrier pour la nouvelle année et la nouvelle fût tr= ès vite
propagé dans tout Sartar.

Le Temps Sacré était arrivé, =
Bofrost conduisit trente garçons, avec
Rokald, dans les collines pour le=
ur initiation au culte d'Orlanth.
Ils revinrent trois jours plus tard, fat= igué mais heureux, et Orlanth
en fut fortifié. Menja Sangplaie avait e= n même temps initié les
jeunes vierges du clan pour leur passage à l= 'âge adulte et au culte
d'Ernalda.

Kulbrast, Orgumleide, Hamdir et d'a=
utres thanes important entrèrent
dans l'Outremonde le jour du vent de la=  semaine de la chance. Ils se
rendirent à Karulinoran pour accomplir la = Quête des Porteurs de
Lumières. Ils en revinrent, une semaine après = et, ayant accomplie la
Quête avec succès renforcèrent ainsi le grand=  compromis mis en place
par Orlanth.

Menja mena les rituels secrets d'Ern=
alda et vit de bons présages.
Hilda Vachesage sacrifia un taureau à Ur= alda pour demander sa
bénédiction sur les troupeaux. Elle marcha dans = tous le tula et
sacrifia une vache dans chaque enclos puis demanda aux da= ïmons de
l'aider à garder le bétail pendant la nouvelle année.

L=
es présages divins étaient pour la plupart menaçants. On vit des nu=
ées Uraïni se rassembler au-dessus de la cité de Boldhome et de
gran=
des tempêtes y éclatèrent violemment. Pour toute la durée de la c=
érémonie, les ancêtres des gwandori marchaient parmi les gens et
app=
elaient à la vengeance contre leurs ennemis.

Le clan eut la vision du pa=
ssé mystique. Leurs ancêtres
s'approchèrent d'un étrange socle et =
en tirèrent l'énergie. Une armée
de dragonwets apparut et en tua la =
plupart.

Puis, dans la journée « J'ai combattu nous avons gagné »= , tous les
guerriers se rendirent comme à l'accoutumé dans l'Outremond= e pour
revivre la grande bataille mythique contre le Chaos. Ils virent Or=
lanth conduisant ses armées contre les hordes de Wakboth. Juste avant qu=
e les armées ne se rencontrent, elles se transformèrent. Les bannièr=
es d'Orlanth étaient la tête de loup du Gwandor et les forces de Wakbo=
th étaient le Fyrd des Gorde. Une ombre maléfique trônait derrière=
 les Gorde.

Une autre vision montrait Kero Fin désolée, mais Elmal l'i= lluminait,
et un grand rassemblement de gens à la base de la montagne en= tourait
un grand trône ou un homme était assis. A la base du trône s= e
trouvaient de nombreux nobles. La foule cria « Par ton sang, tu règ=
nes ! » Le roi répondit « Par votre sang je m'avance. Que nul ne ren=
ie jamais le sang des Kodivari ! ».

La dernière vision montra une imme=
nse montagne, un camp de valeureux
guerriers à son sommet. Le camp sombr=
a sous une marée de monstres du
chaos. Une grande lumière fut étrein=
te et retirée du monde.

Le Cercle fut reconduit tel qu'il avait été = durant l'année passé et
il n'y eut aucun défi pour le titre de chef = et Kulbrast garda sa
place.

Cette archive a été créée par hypermail